OSTEOPATHIE en ENTREPRISE et TMS

Comme BOSCH, ELM Leblanc ou encore Chassis Brakes Internationnal, vous pouvez me contacter pour mettre en place ces prestations au sein de votre entreprise et améliorer la qualité de vie (QVT) de vos collaborateurs :

   – bilan posturo-mécanique bi-annuel
   – prise en charge précoce et pluridisciplinaire dès l’apparition des premiers signes de douleur
   – suivi régulier
   – conseils sur l’ergonomie des postes de travail ainsi que sur les gestes et postures en collaboration avec la médecine du travail, le service HSE
   – entretien du corps
par des conseils sur l’hygiène de vie quotidienne, exercices de renforcement, étirements

En effet de plus en plus d’entreprises font appel à un ostéopathe par le biais du CE, de la médecine du travail ou des RH afin qu’il intervienne de manière ponctuelle ou régulière au sein des locaux, avec pour objectifs :
   – une
augmentation du bien-être au travail
   – une diminution voire
disparition des TMS et autres douleurs
   – une
prévention des récidives
   – une
diminution des arrêts de travail et de tous les coûts afférents
   – une
amélioration de l’image de l’entreprise

De plus, la présence de l’ostéopathe au sein de l’entreprise présente un double avantage :
   – la communication avec la Médecine du Travail favorise un meilleur suivi et une meilleure orientation du patient/salarié

   – les emplois du temps des collaborateurs déjà bien remplis par leurs vies professionnelle et personnelle ne sont pas surchargés d’un rendez-vous de plus à des horaires impossibles ainsi qu’à l’autre bout de la ville !

Les TMS (Troubles Musculo-Squelettiques)

Les TMS regroupent un large éventail de pathologies concernant principalement les muscles, les tendons et les nerfs.
Selon l’Assurance Maladie, ils sont la 1ère cause de maladie professionnelle et leur nombre ne cesse de s’accroître touchant tant les femmes que les hommes ainsi que tous corps de métier.
Ils représentent un enjeu humain et économique considérable de par la perte de productivité, la multiplication des arrêts de travail, et toutes les conséquences qui en découlent.
Les TMS en quelques chiffres (CNAM en 2010) :
   – 85 % des causes des maladies professionnelles et 1er facteur d’inaptitude professionnelle
   – 43241 cas indemnisés (5628 cas en 1995)
   – coût moyen d’un seul TMS : 21152€
   – 9,7 millions journées de travail perdues pour un coût de 930 millions d’euros


Ces TMS résultent de la combinaison de plusieurs facteurs :
   – facteurs organisationnels : lié à l’environnement au travail
   – facteurs psychosociaux : façon dont le travail est perçu par le salarié
   – facteurs biomécaniques : répétitivité des gestes, mauvaises postures, vibrations, efforts excessifs

C’est sur ce dernier facteur que l’ostéopathe posturologue peut avoir une action tant préventive que curative, et ce, en collaboration avec la Médecine du Travail.

Pour en savoir plus…

INRS

Fermer le menu